Faire évoluer la place du livre dans la médiation : d’un outil documentaire à un dispositif de médiation
Le projet LivMed vise à faire évoluer la place et le rôle du livre dans les activités de médiation scientifique : comment d’un simple objet documentaire peut-il devenir un véritable dispositif de médiation ?
On explore donc ici la place et le rôle du livre en considérant que les pratiques professionnelles s’enrichiraient à le penser comme un réel dispositif de médiation scientifique. A partir d’observations sur le terrain de nombreux dispositifs de médiation incluant le livre, nous établirons une typologie de ceux-ci et chercherons à identifier leur plus value et à les caractériser. De plus, afin de pérenniser ce travail, nous souhaitons créer une synergie plus importante entre les acteurs et transposer des initiatives souvent individuelles et locales, à un niveau collectif. Cet objectif répond aux besoins exprimés par les acteurs de la médiation scientifique mais aussi par ceux de la chaîne du livre. Sur le plan scientifique, peu de recherches évoquent les modalités de recours au livre imprimé ou numérique dans les dispositifs de médiations scientifiques et documentent les pratiques professionnelles existantes. Pourtant cet objet bénéficie d’un a priori de confiance et de qualité. Le projet d’outiller les médiateurs sur le plan documentaire est donc d’un intérêt majeur à une époque de controverses toujours plus fortes, voire de désinformation.

Soutenu dans le cadre du programme ANR: Science avec et pour la société – Recherche Action – Médiation et communication scientifiques 2021
Mis à jour le 2 mars 2022