Séminaire GPB

le 22 février 2021
Le séminaire avancé en sciences de la communication GPB s’inscrit dans le cadre de la formation doctorale.

Produit d’innovation pédagogique, il est organisé principalement sous forme de visioconférences que viennent compléter des rencontres en présentiel et les ressources offertes par les réseaux numériques (site web, forum et courrier électronique). Il a été mis en place à l’initiative de Gaëtan Tremblay (UQAM), en étroite collaboration avec Pierre Mœglin (Paris 13) et Bernard Miège (Grenoble 3). Ce projet franco-québécois, dont l’acronyme est basé sur les prénoms des universitaires fondateurs, a été lancé en janvier 2000 et se poursuit encore aujourd’hui. Depuis quelques années, l’université Lille 3 participent elle aussi pleinement à son organisation.

L’objectif premier de ce séminaire est de tirer parti des possibilités offertes par les TIC afin de faire profiter aux étudiants des avancées des recherches en SIC de chaque côté de l’Atlantique, et ainsi améliorer significativement la qualité de la formation qui leur est offerte. Il s’agit donc de permettre à ces derniers de se confronter directement à des professeurs d’horizons géographiques (et parfois théoriques) différents, mais partageant des préoccupations épistémologiques et des objets de recherche communs.

Le séminaire se déroule chaque année, du mois de janvier au mois d’avril et sur une thématique préalablement définie. Chaque séance donne lieu à une présentation « magistrale » d’un enseignant sur un aspect particulier, présentation qui est ensuite suivie d’une discussion et d’un débat avec les étudiants. Le séminaire GPB entend donc définir les paramètres d’un modèle pédagogique multimédia applicable aux études en sciences humaines et sociales et explorer, dans le même temps, les possibilités d’un programme d’étude de dimension internationale.

Localisation

Visioconférence
Mis à jour le 4 mars 2021