Les Presses universitaires de Grenoble (PUG) publient deux collections où le Gresec a une contribution essentielle.

"Médias, Communication et Sociétés"

Comité éditorial : Isabelle Pailliart, Pierre Moeglin, Bernard Miège

Créée en 1991, la collection « Communication, Médias et Sociétés » propose des ouvrages exigeants du point de vue de l'élaboration théorique, l'enjeu principal étant d'opérer la jonction, via cette collection, entre les principaux résultats de la recherche et un public élargi, fait de chercheurs mais aussi d'étudiants et de professionnels refusant les effets de mode. Les ouvrages, publiés à un rythme de un ou deux par an, portent, entre autres, sur des thèmes tels :
  • l'industrialisation de la culture et de l'information,
  • l'insertion des techniques de l'information et de la communication dans les différents champs sociaux,
  • les rapports de la communication et des territoires,
  • la discussion critique des productions théoriques relatives à la communication.
La collection « Communication, Médias et Sociétés » s'appuie, donc, sur l'activité du laboratoire, mais sans pratiquer d'exclusive, et est ouverte aux auteurs « extérieurs » qui partagent les principales orientations de recherche du Gresec, ainsi que les principes rappelés ci-dessus.
Bien qu'élaborés à partir de travaux de recherche, la plupart des ouvrages utilisent la forme de l'essai et n'excèdent pas, en règle générale, 250 pages.

"La Communication en Plus"

Comité éditorial : Isabelle Pailliart, Pierre Moeglin, Bernard Miège

À l'instar des autres collections « En Plus » des PUG, la collection « La Communication en Plus » s'efforce depuis 1994 d'offrir un tableau des notions fondamentales des Sciences de l'information et de la communication. Ces ouvrages s'adressent prioritairement aux étudiants des écoles de commerce et de communication, des DUT et BTS spécialisés, des premiers cycles et licences des universités. Ils se veulent rapidement accessibles, tant au plan de la ligne d'écriture qu'à celui de leur économie générale (appareil de notes et nombre des références limités), l'ensemble restant généralement dans les limites de 128 pages.
Mis à jour le 12 avril 2021