Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication

Accueil > Publications > Publications des membres


  • Version PDF

Publications des chercheurs du GRESEC

Mis à jour le 7 novembre 2018

Les publications des chercheurs du Gresec

Le GRESEC dépose toutes les publications de ses chercheurs sur les archives ouvertes HAL-SHS (Sciences de l’homme et de la société).

  • 2 décembre 2020
    We analyse how professional documentary practice contributes to a living and creative memory of dance. We discuss the consequences of this practice on the concepts of document, documentation and archive. Our inquiry is based on the “Arc_Danse” project directed by the video artist Mario Côté at the University of Quebec at Montréal. An artistic event constitutes a virtual primary document when it becomes a source of information for a receiver and when it manifests itself in a “secondary documentary device”. In addition, a secondary document is an archive provided that it reflects the primary document and is useful for a creative activity, which requires the development of a “tertiary documentary device” of a communicative nature.
    En savoir plus
  • 1 décembre 2020
    [...]
    En savoir plus
  • 1 décembre 2020
    [...]
    En savoir plus
  • 1 décembre 2020
    [...]
    En savoir plus
  • 1 décembre 2020
    Proteins of the GFP (green fluorescent protein) family have revolutionized life sciences because they allow the tagging of biological samples in a non-invasive genetically encoded way. 'Phototransformable' fluorescent proteins, in particular, have recently attracted widespread interest, as their fluorescence state can be finely tuned by actinic light, a property central to the development of super-resolution microscopy. Beyond microscopy applications, phototransformable fluorescent proteins are also exquisite tools to investigate fundamental protein dynamics. Using light to trigger processes such as photoactivation, photoconversion, photoswitching, blinking and photobleaching allows the exploration of the conformational landscape in multiple directions. In the present paper, we review how structural dynamics of phototransformable fluorescent proteins can be monitored by combining X-ray crystallography, in crystallo optical spectroscopy and simulation tools such as quantum chemistry/molecular mechanics hybrid approaches. Besides their usefulness to rationally engineer better performing fluorescent proteins for nanoscopy and other biotechnological applications, these investigations provide fundamental insights into protein dynamics.
    En savoir plus
  • 1 décembre 2020
    Fluorescent proteins (FPs) of the green fluorescent protein family blink and bleach like all fluorophores. However, contrary to organic dyes, the mechanisms by which transient losses of fluorescence occur in FPs have received little attention. Here, we focus on the photoactivatable IrisFP, for which a transient non-fluorescent chromophoric state with distorted geometry was recently reported (Adam, V.; et al. J. Am. Chem. Soc. 2009, 131, 18063). We investigated the chemical nature of this blinked state by employing quantum chemical/molecular mechanical calculations. Our findings suggest two previously unidentified dark states that display similar distorted chromophores with a transiently ruptured pi-electron system. Both are protonated at atom C(alpha) of the chromophore methylene bridge. Transient protonation may occur via proton transfer from the nearby Arg66 either in the triplet state T(1) after intersystem crossing or in an anionic radical (doublet) ground state. As Arg66 is conserved in green-to-red photoconvertible FPs, these dark states are predicted to be common to all these proteins. We also suggest that C(alpha) protonated dark states may accelerate photobleaching by favoring decarboxylation of the fully conserved Glu212.
    En savoir plus
  • 1 décembre 2020
    [...]
    En savoir plus
  • 30 novembre 2020
    [...]
    En savoir plus
  • 30 novembre 2020
    La communication écrite est encore jeune" écrivait R.Escarpit1 en 1973 ajoutant que celle-ci vieillissait moins vite que d'autres moyens de communication. Nous ne pouvons aujourd'hui que constater la pertinence de cette réflexion . En effet les formes de communication médiatisée par les technologies du numérique et des réseaux proposent une palette d'outils complémentaires d'écriture et de lecture, d'annotation, et d'édition personnelles et collectives qui ont développé le traitement de texte, l'écriture hypertextuelle, les mails , les chats , et des sites web comme les wikis. Ces dernières années Internet et son double pouvoir "numérique et connectique"2s'est révélé, comme ce fut le cas du livre, être un dispositif scripturaire, "qui condense et organise, qui schématise et appauvrit parfois"3, revalorisant le rôle informationnel et cognitif de l'écriture dont le développement relève de nombreux domaines culturels, éducatifs et professionnels. Le phénomène blog est sans doute l'exemple4 le plus récent de ces outils d'écriture. Les blogs sont notamment utilisés dans des applications littéraires, pédagogiques et entrepreneuriales donnant à l'écriture en ligne des nouveaux outils moins contraignants et plus maniables. Un colloque organisé à l'université de Rennes 2, en Septembre 2002, a engagé une réflexion pluridisciplinaire sur les dispositifs d'écriture en ligne et les pratiques communautaires émergentes. La littérature, l'éducation et l'organisation qui ne sont que rarement réunies ont retenu particulièrement notre attention. Le carrefour disciplinaire que constituent les sciences de l'information et de la communication permet de mettre à l'épreuve cette problématique commune que représente l'écriture en ligne en s'appuyant sur ces trois champs. Nous avons choisi d'en traiter deux dimensions essentielles :la dimension processuelle et la dimension organisationnelle. C'est ainsi qu'ont émergé les deux thèmes retenus du colloque: les pratiques et les communautés de l'écriture en ligne. La dimension processuelle porte sur les processus de production de ces écritures: les textes produits, les modes éditoriaux qui leur sont associés, les rôles de l'auteur et du lecteur, les genres d'écrits. La dimension organisationnelle s'inscrit dans les structures de travail et de création, la gestion des personnes et des savoirs,et les modes de développement et de circulation des productions d'écriture. Les travaux du colloque ont tenté de répondre à deux grandes interrogations portant sur ces dimensions. En quoi les pratiques d'écriture en ligne proposent-elles des procédures de travail et de création et des modèles de communication qui témoignent d'une réelle spécificité processuelle? Quelles formes organisationnelles et managériales caractérisent ces pratiques d'écriture? Comment les définir? Peut-on parler de communautés?
    En savoir plus
  • 30 novembre 2020
    [...]
    En savoir plus

  • Version PDF

SUR LE WEB

Consultez toutes les publications du GRESEC sur Hal-SHS
GRESEC - Université Grenoble Alpes - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex