Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

U3GRE U3GRE

Accueil > Publications > Publications des membres


  • Version PDF

Publications des chercheurs du GRESEC

Mis à jour le 10 mai 2016

Les publications des chercheurs du Gresec

Le GRESEC dépose toutes les publications de ses chercheurs sur les archives ouvertes HAL-SHS (Sciences de l’homme et de la société).
  • 24 mai 2018
    Pour mieux comprendre les mutations des organisations, ressources et pratiques éducatives. En vingt-et-un textes, un siècle de recherches américaines et européennes sur le phénomène majeur et méconnu de l’industrialisation éducative.
    En savoir plus
  • 23 mai 2018
    [...]
    En savoir plus
  • 23 mai 2018
    [...]
    En savoir plus
  • 23 mai 2018
    Si elle suppose une industrialisation avancée, l'information en ligne demande aussi la réunion de deux compétences différentes : une compétence éditoriale renvoyant largement aux médias et une compétence « technique », liée au support, qui renvoie à l'informatique. Cette dernière permet en partie de comprendre pourquoi des d'acteurs disposant initialement d'une forte expertise informatique ont pu progressivement s'engager sur le marché de l'information en ligne avec un objectif clair : se positionner sur l'internet en tant qu'intermédiaires entre l'offre et la demande d'information en assurant une fonction s'apparentant à la distribution. Google et Yahoo, déjà fortement présents dans d'autres domaines de l'industrie du Net, étendent désormais leurs activités à l'infomédiation de l'information en ligne, autrement dit à l'organisation et à la mise à disposition de documents numériques relatifs à l'actualité, triés et structurés par des algorithmes simulant une maîtrise de la sémantique. Alors que Yahoo cherche, tout en faisant valoir ses spécificités, à intégrer le système médiatique national, notamment au travers de relations multiples avec ses acteurs traditionnels, Google se superpose à lui en tentant de devenir un acteur incontournable. Pour les deux se pose, mais en des termes différents, les questions de leur complémentarité et de leur concurrence avec les acteurs médiatiques traditionnels.
    En savoir plus
  • 23 mai 2018
    Dans un contexte de crise économique qui l'affecte tout particulièrement, le secteur des médias est confronté à la nécessité de construire des modèles économiques innovants et pérennes. Dans ces modèles, le financement participatif prend une place grandissante. Qu'il s'agisse de répondre à un besoin de financement ponctuel ou récurrent, et que la somme recherchée constitue l'unique source de revenu ou un apport minoritaire dans un budget plus conséquent, le recours au financement participatif est quasiment devenu un passage obligé. Notre enquête, menée auprès de médias français en 2016 et 2017, montre que le choix du financement participatif pour les médias et/ou les journalistes renvoie à trois enjeux principaux : la transparence, la responsabilité, et l'implication du public dans la définition du projet éditorial — au-delà donc d'un simple soutien financier. C'est dans ces conditions que le financement participatif du journalisme semble avoir un effet positif sur le pluralisme des médias.
    En savoir plus
  • 22 mai 2018
    [...]
    En savoir plus
  • 22 mai 2018
    L’émergence de l’utilisation des images amateur au sein des médias modifie-t-elle les formes dominantes ou privilégiées de l’information d’actualité ? Cet article est une monographie sur le site Citizenside qui commercialise auprès de médias nationaux et internationaux des photographies prises par des photographes non titulaires d’une carte de presse. Cette entreprise exerce une activité d’encadrement et de validation des contenus présentés comme « amateur », qui contribue à les légitimer mais aussi à les uniformiser. D’un point de vue méthodologique, nous avons réalisé une enquête quantitative à partir d’un classement typologique opéré sur 221 événements couverts par les utilisateurs du site ainsi que des entretiens semi-directifs auprès de huit acteurs du processus de circulation des images. Cet article examine tout d’abord l’évolution des représentations de l’actualité saisies par des amateurs dans des conditions particulières de production. Il semble que les visuels reflètent une actualité programmée et circonscrite dans l’espace (France et Europe). On note en effet, la faible variété d’évènements captés et la domination d’un point de vue « occidentalo-centré ». Nous abordons ensuite, dans une démarche sociologique d’étude des métiers et des pratiques professionnelles, les normes journalistiques entrant en jeu dans le travail de sélection des faits et d’éditorialisation mené par la rédaction et, ce faisant, analysons la diversification des activités journalistiques. Il apparaît, après observation des trajectoires des documents sur Citizenside, que les conditions de leur circulation sont toujours sous l’emprise des professionnels. Ces derniers « travaillent » les images, leur ajoutent un cadre et cherchent à signer toujours davantage leur appartenance au monde de l’information. Dans le même temps, le caractère « non professionnel » de ces documents contraint les journalistes à ajuster leurs routines de travail et à faire évoluer le cadre strict de la définition de leurs fonctions.
    En savoir plus
  • 22 mai 2018
    [...]
    En savoir plus
  • 22 mai 2018
    [...]
    En savoir plus
  • 22 mai 2018
    [...]
    En savoir plus

  • Version PDF

SUR LE WEB

Consultez toutes les publications du GRESEC sur Hal-SHS
GRESEC - Université Stendhal Grenoble 3 - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex