Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication

Accueil > Publications > Publications des membres


  • Version PDF

Publications des chercheurs du GRESEC

Mis à jour le 7 novembre 2018

Les publications des chercheurs du Gresec

Le GRESEC dépose toutes les publications de ses chercheurs sur les archives ouvertes HAL-SHS (Sciences de l’homme et de la société).

  • 15 novembre 2018
    Cet article étudie les mobilisations juridiques antinucléaires, des années soixante-dix aux années deux-mille-dix. Celles-ci ont pour objectif de publiciser le risque nucléaire, et se traduisent par de multiples usages protestataires du droit s'ajustant en situation, en fonction du contexte et des ressources disponibles. Après avoir restitué sur le temps long les mutations de cette action des mouvements sociaux, il s'agit d'analyser l'activisme juridique de la mouvance antinucléaire tel qu'il se déploie dans une séquence de mobilisation.
    En savoir plus
  • 14 novembre 2018
    Pour mieux comprendre les mutations des organisations, ressources et pratiques éducatives. En vingt-et-un textes, un siècle de recherches américaines et européennes sur le phénomène majeur et méconnu de l’industrialisation éducative.
    En savoir plus
  • 14 novembre 2018
    Cet article traite de l’expérience touristique. A partir d’une analyse communicationnelle d’un dispositif textuel, le guide de voyage, il met en évidence trois manière de faire expérience. Il montre ainsi que l’expérience peut être prise comme fait observé, fait vécu et fait à vivre. Pour mieux saisir cette polymorphie, il propose d’analyser les représentations symboliques des acteurs engagés dans la médiation : l’auteur, le lecteur/voyageur ou co-médiateur et le narrateur. Il montre que ces figures sont doubles : elles se définissent dans le cadre d’une situation d’écriture/lecture (celle de l’ouvrage) mais aussi dans le cadre d’une situation de visite (qui a permis d’achever l’écriture du guide et/ou que le guide invite à réaliser). Il démontre que c’est en manipulant ces figures que les guides construisent des expériences des territoires et révèle que, quelle que soit la forme de l’expérience, celle-ci se joue dans une subjectivité, soit dans un rapport social et touristique au territoire.
    En savoir plus
  • 14 novembre 2018
    L’article discute la pertinence de la catégorie du « schème organisateur » pour désigner un palier de description des sites internet en distinguant cette catégorie par rapport à d’autres catégories voisines comme le dispositif ou la structure. Il décrit deux schèmes organisateurs présents sur les sites internet rassemblant de nombreuses contributions d’internautes : le panorama et le synopsis. Le schème organisateur se distingue de la posture phénoménologique et de la logique de médiation, tout en entretenant des relations avec elles. Cette discussion vise à alimenter la réflexion sur les dispositifs informationnels et communicationnels, à développer des catégories sémiotiques pour l’analyse de dispositifs d’écriture sur le web et à ouvrir des pistes de réflexion en termes d’intégration des formes graphiques et d’économie de la circulation des textes.
    En savoir plus
  • 12 novembre 2018
    Dans une première partie cette communication abordera le concept d'e-réputation en lui-même, proposant tout d'abord de le confronter à la littérature existante en SIC sur la notion de réputation, ainsi que les diverses contributions déjà existantes sur le sujet. Dans un second temps, la communication s'attachera à construire un cadre épistémologique à ce concept afin d'en faire un objet scientifique, en s'appuyant de manière itérative sur les principaux courants théoriques des SIC. Nous suivrons en cela deux approches : l'une informationnelle questionnant le modèle cybernétique, et l'autre communicationnelle sur le modèle pragmatique. Enfin, dans une troisième et dernière partie, cette communication s'interrogera sur la possible modélisation d'un marché des " industries de la réputation " permettant alors un apport concret aux débats concernant l'e-réputation ou la réputation ? Pour conclure, nous proposons dans un premier temps de considérer la réputation comme le repli de la donnée informationnelle sur l'agir communicationnel ; dans un deuxième temps, ce travail nous invite aussi à une réflexion sur le rôle du chercheur confronté de manière égale à l'analyse des traces laissées par les utilisateurs du web et à l'analyse de ses propres traces par ses pairs.
    En savoir plus
  • 12 novembre 2018
    Cette communication dévoile un projet de recherche interrogeant la place des affects dans l'économie numérique, avec l'hypothèse que les stratégies mises en place par les plateformes web servent d'indicateur à un procès plus général appelé capitalisme affectif. Notre cadre théorique emprunte au digital labor le concept de travailleur cognitif auquel nous rattachons les enjeux relevant de l'exploitation des données personnelles. Nous nous associons également au champ de la communication affective quand il s'agit de modéliser le méta-dispositif. Pour ce faire, nous proposons dans cet article une analyse technique puis économique des plateformes web nous permettant de construire nos hypothèses et de lister les éléments méthodologiques à déployer pour les valider.
    En savoir plus
  • 12 novembre 2018
    Cette contribution s’intéresse aux dynamiques croisées des débats publics mis en œuvre par la Commission nationale du débat public (CNDP) à propos de l’énergie électronucléaire, avec la perturbation de ces dispositifs de concertation par la mouvance antinucléaire. L’objectif est de décrypter et d’analyser les enjeux normatifs de ces débordements protestataires remettant en cause la « norme participative » érigée par la communication publique contemporaine. Il s’agit notamment de montrer que la tension entre recours au « spectaculaire » et « débat citoyen » n’est pas inévitable et irréductible, en soulignant que cette opposition dressée a priori correspond au regard normatif que porte le chercheur en sciences sociales sur ces phénomènes sociaux, en même temps qu’elle révèle les normes de l’engagement socialement accepté au sein de l’espace public.
    En savoir plus
  • 4 novembre 2018
    Cet article propose d’analyser la place centrale qu’occupent les idéaux délibératifs des militants antinucléaires dans l’action des mouvements sociaux. Depuis son émergence, la mouvance antinucléaire expérimente, par le recours à des procédures plus ou moins contraignantes, ces exigences délibératives. En mettant la focale sur les modalités, les enjeux et les stratégies d’acteurs au sein du Réseau sortir du nucléaire, il s’agit plus précisément de décrypter les tensions résultant de ces expérimentations avec la dimension normative de cette utopie délibérative. En jeu, la compréhension du renouveau des pratiques démocratiques « en train » de s’inventer au sein des formes d’organisation des mouvements sociaux.
    En savoir plus
  • 2 novembre 2018
    À l'occasion de la sortie de L'industrialisation des biens symboliques. Les industries créatives en regard des industries culturelles (Presses Universitaires de Grenoble) par Philippe Bouquillion, Bernard Miège, et Pierre Mœglin, livre théorique important sur les mutations en cours dans les industries culturelles et dans les nouvelles industries dites "créatives", la Web-revue a demandé aux trois auteurs de répondre à un petit nombre de questions par écrit. Voici leurs réponses (les inter-titres ont été rajoutés par nous).
    En savoir plus
  • 2 novembre 2018
    [...]
    En savoir plus

  • Version PDF

SUR LE WEB

Consultez toutes les publications du GRESEC sur Hal-SHS
GRESEC - Université Stendhal Grenoble 3 - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex