Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication


Orientation

Le Gresec est fondé en 1978 par Yves de la Haye et Bernard Miège à l’occasion d’une des toutes premières recherches consacrées à la communication publique (à laquelle Jean-Louis Alibert participait également).
Initialement défini par la référence à deux disciplines, la sociologie et l'économie, il a très vite élargi ses perspectives et ses collaborations en centrant ses travaux autour des enjeux info-communicationnels, toujours socio-historiquement situés.

Ses traits constitutifs sont les suivants:
 
  • Articulation entre travaux empiriques (à partir d'enquêtes ou d'analyses de corpus de textes, etc.) et élaboration théorique
  • Alliance du travail collectif et de la production scientifique individuelle
  • Relation étroite avec les études doctorales et intégration de doctorants aux recherches
  • Participation active à la construction de la discipline des sciences de l'information et de la communication
  • Recherche systématique de partenariats et d'échanges, notamment internationaux
  • Intérêt marqué pour la valorisation, le suivi des actions innovantes et des expérimentations
Il est installé depuis 1996 dans les locaux de l’Institut de la Communication et des Médias à Echirolles. Il accueille depuis 1997 la Chaire française Unesco en communication internationale.

Isabelle Pailliart, Directrice du Gresec

Zoom

GIS2IFLe Gresec, partie prenante du GIS2if

Le Gresec fait partie des membres fondateurs du GIS2if (Groupement d’Intérêt Scientifique Innovation, Interdisciplinarité, Formation), structure interdisciplinaire hébergée par l’Université Paris Descartes et présidée par Georges-Louis Baron, co-présidée par Laurent Petit (Sorbonne Université) et Isabelle Pailliart (Université Grenoble Alpes).

Son objectif est de mettre en réseau des chercheurs et des équipes de recherche travaillant sur les phénomènes d’innovation dans la formation (innovation technologique, industrialisation de la formation, interactions entre innovation et industrialisation).

Les questionnements du GIS sont de trois ordres :

  • Observer et étudier les transformations des manières d’enseigner et d’apprendre, ainsi que les contextes pédagogiques, communicationnels et organisationnels de la production, de la diffusion et de l’usage des biens et services de formation.
  • Caractériser les enjeux économiques, politiques et institutionnels de la diversification des systèmes et stratégies de formation, et comprendre leur évolution.
  • Identifier et évaluer les dimensions culturelles, anthropologiques et sociétales propres aux mutations des modes d’accès au savoir, notamment à l’heure de l’intermédiation algorithmique et de l’intelligence artificielle.

Logo labex itemLe Gresec intègre le Labex ITEM


Seul LabEx de sciences humaines et sociales porté par l’Université Grenoble-Alpes, le Labex (Laboratoire d’Excellence) ITEM (Innovation et Territoires de Montagne) regroupe plus d’une centaine de chercheurs, issus de sept unités de recherche situées en Isère et en Savoie. En mobilisant de nombreux champs des Sciences Humaines et Sociales, il constitue un pôle de références des recherches sur la montagne : son objectif est d’apporter aux territoires de montagne « les capacités d’analyse et d’expertise qu’appellent les différentes formes de changement auxquelles ils sont confrontés » : climat, économie, démographie, mobilité, culture, etc.

Le Gresec a intégré le Labex lors de son renouvellement en 2019. Il prend ainsi part aux programmes qui y sont proposés et y affirmer la spécificité des Sciences de l’information et de la communication. Cette intégration lui offre la possibilité de renforcer ses collaborations pluridisciplinaires ainsi que de renouveler les thématiques abordées dans son projet scientifique.

En savoir plus sur le Labex ITEM

 


GRESEC - Université Stendhal Grenoble 3 - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex