Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication Groupe de recherche sur les enjeux de la Communication

Accueil > Axes de recherche > Chantiers de recherche


  • Version PDF

ERTe usages des dispositifs numériques éducatifs

Mis à jour le 22 novembre 2011

Dans la vie quotidienne, les dispositifs technologiques occupent une place de plus en plus importante, s'inscrivant dans nos rapports aux activités domestiques et aux moments de loisirs.

Dans la sphère du travail, ces technologies participent aux tâches et aux activités professionnelles. Le monde de l’éducation n’échappe pas à cette tendance, et les technologies s’y insèrent à la fois sous la forme de programmes structurés, et de manière diffuse, par le biais d’outils et de pratiques empruntés à l’extérieur de l’université.

Comme les usages qui prennent forme dans le cadre éducatif sont marqués par ce qui se passe dans les activités extrauniversitaires ou parauniversitaires (et vice versa), il est pertinent d’expliciter cette relation car elle est souvent négligée par les recherches. En effet celles-ci tendent à traiter des pratiques en fonction des activités sociales et de leur découpage habituel : ainsi, il existe des études sur les usages des techniques à l’école ou à l'université, et des études sur les usages des techniques dans d’autres sphères de la vie quotidienne (dans le travail, les loisirs, etc.). L’analyse des continuums de pratiques est plus faiblement présente : il existe en particulier peu d’études sur les relations entre les usages des technologies dans ces autres activités et celles de l’université. Reconnaître la relation entre les usages universitaires et non universitaires des techniques d’information et de communication (Tic) peut être une clé importante pour la compréhension de l’ancrage social de ces techniques.

C’est pour cette raison que cette recherche sur les usages des Tic dans l’enseignement supérieur se concentre sur des situations qui renforcent le contexte privé, à savoir les situations de formation à distance ou les environnements de travail accessibles depuis le domicile. Notre précédent travail, qui a été mené entre 2004 et 2006 et qui a porté sur les conditions de production des technologies éducatives, a mis en évidence la complexité des stratégies à l’œuvre au moment du développement et de l’insertion des dispositifs technologiques éducatifs. Ce travail a fourni des résultats pour la compréhension des processus de structuration des dispositifs offerts à l’usage et il représente à ce titre un acquis pour cette nouvelle recherche. Celle-ci interroge les modalités et les conditions d’utilisation des technologies éducatives, les facteurs qui orientent la formation des usages, et, surtout, leur signification profonde, pédagogique, mais aussi sociale. Afin de mieux cerner les spécificités de ces usages, cette étude propose également une comparaison entre des dispositifs français et des dispostifs étrangers.

Le travail de terrain, comprenant l'analyse des dispositifs, une enquête quantitative auprès des étudiants et deux enquêtes qualitatives auprès des étudiants et, respectivement, des enseignants, porte sur des dispositifs utilisés dans les universités suivantes : université Paris 5 - Descartes, université Montpellier 3, université de Picardie - Amiens, université Grenoble 1 - Joseph Fourier (faculté de médecine), université autonome de Basse-Californie (Mexique), université de Guadalajara Virtual (Mexique).
  • Version PDF

GRESEC - Université Stendhal Grenoble 3 - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex