Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

U3GRE U3GRE

Accueil > Axes de recherche > Chantiers de recherche


  • Version PDF

Chantiers de recherche

Mis à jour le 6 juin 2017

L'activité du GRESEC s'organise en partie autour de chantiers majeurs, tant par leur envergure que par leur durée. Voici les principaux chantiers qui mobilisent actuellement les membres du GRESEC.

MODIPIC
Mobilisation différenciée des plateformes par les industries culturelles : de la production à la diffusion des contenus


Responsables scientifiques : Vincent Bullich (Gresec) et Laurie Schmitt (Gresec)
Avril 2016 – septembre 2017

Résumé :

Ce projet de recherche, réalisé dans le cadre du Labex ICCA (Industries culturelles et création artistique), analyse les stratégies des acteurs de contenus sur les plateformes numériques. Notre choix porte plus particulièrement sur l’étude de deux plateformes numériques : une plateforme de crowdfunding généraliste (Ulule) et un pureplayer de vidéos en ligne (Dailymotion). Notre objectif est d’identifier des positionnements possibles des acteurs des industries culturelles par rapport aux plateformes et ainsi d’avancer dans la connaissance du positionnement évolutif des plateformes dans le secteur de la culture et de l’information. Plus particulièrement, c’est la mobilisation diversifiée des plateformes par les industries culturelles qui nous intéresse, et la manière dont ces industries les utilisent pour produire et diffuser leurs contenus. Les mobilisations à l’œuvre sont en effet révélatrices des enjeux présents, pour les industriels (acteurs de contenus), en termes de modalités de création-production, de diffusion et de valorisation-promotion des productions culturelles industrialisées.

Réalisé dans le cadre du Labex ICCA (Industries culturelles et création artistique)

Esp@don
Jeunes publics et données personnelles numériques : le cas du « permis internet »


Responsable scientifique : Nathalie Walczack (Gresec)
Equipe : Christelle Millet (Gresec), Amélie Favreau (CRJ) et Virginie Zampa (Lidilem)
Mai 2017 - décembre 2018

Résumé :

Le projet Esp@don vise à étudier la question de la protection des données personnelles numériques des jeunes publics à travers un nouveau dispositif proposé en école primaire dans les classes de CM2, le « Permis Internet ». Ce dernier est articulé par des logiques d’acteurs aux enjeux différents qui doivent collaborer sur un sujet ambigu au niveau de la définition de la frontière des sphères privée et publique. Cette question sera traitée de manière transversale aux sciences de l’information et de la communication, aux sciences de l’éducation et aux sciences juridiques qui auront pour but de démontrer ce qu’induisent les tensions inhérentes à l’implication d’acteurs aux modes de collaboration spécifiques. Les résultats de la recherche seront valorisés en termes de productions vidéo en direction des partenaires socio-éducatifs et feront l’objet d’une table-ronde avec les parents d’élèves, de la participation à un séminaire scientifique et de l’organisation d’une journée d’études. Ils seront aussi l’objet d’articles scientifiques dans des revues nationale et internationale. Ce projet pourra se poursuivre par une demande ANR avec une étude plus longue en termes de temporalité et une ouverture sur l’Europe.

Soutenu dans le cadre de l’appel à projets IDEX – Initiatives de Recherche Stratégiques (IRS)

Bulletins télévisés de météorologie de l’espace


Responsable : Jean Lilensten (IPAG)
Equipe : Jean-Stéphane Carnel (Gresec), Nathalie Walczack (Gresec)
Mai 2017 – Mai 2018

Résumé :

La météorologie de l’espace entre dans une phase de maturité. Nous savons maintenant faire des prévisions de plus en plus fiables et comprendre notre environnement spatial. Nous souhaitons être les premiers au monde à proposer des bulletins télévisés de météorologie de l’espace. FranceTVInfo s’est engagé à les diffuser, LCI est intéressé. Nous sommes à la recherche de sponsors industriels. Pour les convaincre, il faut un pilote de trois bulletins pour convaincre que la météorologie de l’espace a des choses nouvelles à dire chaque semaine. C’est l’objet de la première partie de cette demande. En parallèle, ce projet donnera lieu à une étude Sciences de l’Information et de la Communication (SIC): Comment passe-t-on d’un pays dans lequel personne – ou presque – ne connaît la météorologie de l’espace à un pays où tout le monde en a entendu parler ?

Soutenu dans le cadre de l’appel à projets IDEX - Rayonnement social et culturel

  • Version PDF

GRESEC - Université Stendhal Grenoble 3 - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex