Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

U3GRE U3GRE

Accueil > Actualités > L'actualités des chercheurs


  • Version PDF

Fabienne Martin-Juchat co-organise quatre manifestations dans le cadre de l’exposition « Corps rebelles »

Recherche, Valorisation

corps rebelles

corps rebelles

Exposition, Journée d'étude, Table ronde
du 6 décembre 2016 au 30 avril 2017

Dans le cadre de l'exposition "Corps rebelles", Fabienne Martin-Juchat (Gresec) et Thierry Ménissier (PPL) animent quatre manifestations sur la question du corps.

Ces quatre manifestations sont libres et gratuites, sous condition de places disponibles et après inscription préalables.


Programme :

- La vieillesse ou la blessure comme rébellion du corps
Table ronde, mardi 6 décembre 2016, 19h-21h

- De l’aliénation et à l’émancipation : quels mouvements ? 
Table ronde, mardi 10 janvier 2017, 18h30-20h30
 
- Métaphysiques du corps
Journée d’étude, mardi 28 février 2017
 
- Session du serious game Be Human in the chaos
Session, mardi 4 avril 2017 (date à confirmer)
 

Fabienne Martin-Juchat développe une anthropologie par la communication corporelle et affective médiée ou non par des technologies, afin de proposer un cadre théorique et méthodologique destiné à penser les mouvements, le corps et les émotions dans notre société. Ses recherches portent sur l'analyse des nouvelles formes de médiation avec des méthodologies issues de l'anthropologie, mais aussi de la sémiotique et de la pragmatique. 
Elle coopère avec des chorégraphes et des praticiens du corps dans le cadre de recherches sur la spécificité de la communication inter-corporelle.

Les recherches de Thierry Ménissier concernent l’histoire des idées et la philosophie politiques envisagées dans la perspective d’une compréhension des mutations en cours ou possibles : transitions diverses, évolution sociales, nouvelles formes d’engagement et d’éducation, ruptures technologiques et innovations. Elles questionnent les formes contemporaines de l’action à travers la dimension de la coopération, du faire ensemble et de la création collective des possibles. Dans cette perspective, il interroge le statut pratique de l’imaginaire, de la portée sensible des mouvements et de la réalité somatique du politique.

Mis à jour le 16 novembre 2016

  • Version PDF

Infos +

Lieu : 
Musée des Confluences
86 Quai Perrache
69002 Lyon

Rechercher

Une actualité

GRESEC - Université Stendhal Grenoble 3 - Institut de la Communication et des Médias
11, avenue du 8 mai 1945 - BP 337 - 38434 Échirolles Cedex